Accueil > Actualité > 10 décembre , Journée Internationale des Droits Humains

10 décembre , Journée Internationale des Droits Humains

Publié le 10/12/2014 à 16:03

Ann GARVIE  mobilise les Soroptimist pour son programme "SEE SOLAR COOK SOLAR"

 

"Pouvez-vous imaginer trouver du temps pour gagner votre vie si vous aviez à passer des heures chaque jour à ramasser du bois de chauffage? Ou comment étudier sans lumière électrique dans la soirée? Un quart de la population mondiale n'a pas accès  à l'électricité: 70% sont des femmes et des filles vivant dans les pays en voie de développement " nous dit Ann Garvie. présidente du SI.

> La pauvreté énergétique est un obstacle important à l'éducation et à l'autonomisation des femmes et des filles  dans de nombreuses parties du monde. Environ 1,4 milliard de personnes n'ont pas accès à l'électricité. Environ 3 milliards de personnes dépendent des combustibles solides (biomasse traditionnelle et du charbon) pour répondre à leurs besoins de base."

 

 

"Comme vous le savez, le 10 décembre, Journée des droits de l’homme, marquera la fin des 16 jours d’activisme contre la violence sexiste. Le fait que la campagne des 16 jours s’achève le même jour que la Journée des droits de l’homme n’est bien évidemment pas le fruit du hasard. Cela nous rappelle que la violence à l’égard des femmes, sous toutes ses formes, constitue une violation sérieuse et persistante de leurs droits fondamentaux.

Nous le savons par la Déclaration universelle des droits de l’homme, la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, de même que par la Convention d’Istanbul du Conseil de l’Europe. Mais nous le savons aussi en tant qu’êtres humains – de par notre expérience personnelle, en sensibilisant l’opinion publique à la violence à l’égard des femmes, en venant en aide aux victimes en leur prodiguant des conseils, en soutenant les refuges, en participant à des programmes de réinsertion.

Le 10 décembre est aussi la Journée du Soroptimist, et ce n’est pas non plus un hasard. Instaurée en 1982, cette journée a pour but de mettre en lumière l’engagement des soroptimistes à défendre les droits des femmes et des filles, et de sans cesse rappeler au monde que les droits des femmes sont des droits fondamentaux.

Pour ces deux raisons, le 10 décembre constitue pour nous l’occasion idéale d’évaluer les progrès accomplis en matière de promotion des droits des femmes à travers nos projets et notre travail de lobbying – et le chemin qu’il nous reste à parcourir".

Retour à l'accueil